première journée Darwin

Conférence débat publique : "Qu’est-ce que la sélection naturelle chez Darwin ?" - Frédéric Bouchard et François Duchesneau, professeurs de philosophie, université de Montréal - Le 18 septembre 2009 à 14 heures, bât. Gabriel, amphithéâtre Gutenberg
 
 
 
 
 
 
Conférencier invité : Frédéric Bouchard, professeur de philosophie, université de Montréal [page web]
Commentaire : François Duchesneau, professeur de philosophie, université de Montréal [page web]

La théorie de l'évolution s'est transformée au 20e siècle pour intégrer la théorie darwinienne et la théorie de l'hérédité génétique. Plusieurs phénomènes adaptatifs ont pu alors être expliqués d'une manière qui aurait été inimaginable au moment où Darwin formulait sa théorie. Le bénéfice est clair, mais le coût de cette transformation fut une certaine rigidification de la théorie qui exclut plusieurs phénomènes qui intéressaient les biologistes du 19e siècle. Nous nous demanderons s'il n'est pas pertinent de revenir à un darwinisme plus classique pour expliquer l'évolution de certains systèmes biologiques négligés au cours du 20e siècle. Nous verrons comment plusieurs théories contemporaines effectuent consciemment ou non ce retour en arrière et nous verrons donc comment la théorie darwinienne reste visionnaire même aujourd'hui.
 
Programme des conférences-débats à venir dans le cadre de l'année Darwin :
 
Considérant le grand nombre d’événements commémoratifs qui sont organisés tout au long de l’année Darwin, célébration du 200e anniversaire de naissance du naturaliste et du 150e anniversaire de la publication de l’Origine des espèces, le groupe Ontologie Appliquée   propose une activité à la fois originale et ambitieuse à la communauté dijonnaise: revenir aux fondements de la théorie de l’évolution par sélection naturelle tels que Darwin lui-même les présenta. La présentation de l’Origine des Espèces s’avère une activité pertinente parce que, bien qu’il s’agisse d’un ouvrage bien connu, le texte de Darwin demeure peu lu par le public et les scientifiques eux-mêmes. Alors que le premier considère l’œuvre trop érudite et difficile, les seconds restent indifférents face à son importance historique et à l’originalité de son argumentation, et l’estiment tout simplement dépassée d’un point de vue scientifique. C’est précisément en raison de ces préjugés, de cette méconnaissance, qu’il importe de faire connaître un peu mieux le travail de Darwin.Pour parvenir à cet objectif, nous consacrerons trois après-midi thématiques à l’Origine des espèces. Afin de susciter l’intérêt du plus grand nombre, ces après-midi seront autonomes les unes par rapport aux autres.
 
Les trois thèmes envisagés sont les suivants :
- après-midi 1 : "Qu’est-ce que la sélection naturelle chez Darwin ?" (Frédéric Bouchard, François Duchesneau, 18 septembre 2009)
- après-midi 2 : "Les difficultés conceptuelles interne à l’Origine des espèces" (Michel Morange, Thierrye Rigaudt, 16 octobre).
- après-midi 3 : "L’originalité de l’Origine des espèces dans le contexte de sa publication" (Thierry Hoquet, Pierre Ancet, 18 novembre).
 
Les trois après-midi sont financés par l'Institut Buffon, par l'université de Bourgogne et par le Centre de culture scientifique, technique et industrielle de Bourgogne.