laboratoires d'accueil dijonnais

L'enseignement à l'université de Bourgogne bénéficie directement de la recherche qui s'y fait. La filière BOP de l’Université de Bourgogne s’appuie principalement sur plusieurs unités mixtes de recherche (UMR) associées aux grands instituts de recherche nationaux (INRA, CNRS) présents sur le campus de Dijon : 

UMR CNRS Biogéosciences : L’UMR Biogéosciences regroupe une communauté de chercheurs (chercheurs CNRS, enseignants chercheurs de l’université de Bourgogne et de l’EPHE, post-doctorants et doctorants) et de personnels techniques d’environ 80 personnes. Le laboratoire est pluridisciplinaire (sciences de la vie & sciences de la terre) et structuré en trois équipes. Chaque équipe est composée de 20-25 personnes qui développent des recherches ciblées sur la thématique de l’équipe mais également des recherches en interface avec les deux autres équipes : équipe ECO/EVO (écologie évolutive), l'équipe FED (forme, évolution, diversité), et l'équipe SEDS (systèmes, environnements & dynamique sédimentaire). Ce découpage assure un continuum de compétences et de questionnements au sein de l’UMR et met en interface les équipes ECO/EVO & FED autour de la thématique générale "biodiversité et mécanismes de l’évolution".
UMR agro-écologie
 
D’autres laboratoires de recherche situés à l’extérieur de Dijon, en France et à l’étranger, sont aussi susceptibles d’accueillir les étudiants de la filière BOP en stage (voir la rubrique M2 bop).